Les femmes leaders de l’investissement en Afrique

Les femmes leaders de l’investissement en Afrique

Selon L’USTDA et l’Africa Investment les femmes peuvent apporter de meilleurs solutions en matière d’infrastructures en Afrique. Au cours du forum co-organisé par l’Africa Investment Forum (AIF) de la Banque africaine de développement et l’Agence américaine pour le commerce et le développement (USTDA) du 19 au 22 juillet dernier, près de 40 femmes dirigeantes ont proposé des solutions de haute qualité pour les besoins en infrastructures de l’Afrique.

La réunion à huis clos a rassemblé des femmes dirigeantes du secteur privé africain, des représentants du gouvernement américain et des agences internationales de financement du développement. Cette rencontre a également permis de soutenir l’initiative « Prosper Africa » du gouvernement américain, qui vise à accroître le commerce et les investissements entre les pays africains et les États-Unis. La directrice de l’USTDA, Enoh Titilayo Ebong a déclaré que…

Il est extrêmement important de réunir des femmes pour parler des possibilités d’accès aux capitaux et de développement des infrastructures. Notre partenariat avec l’Africa Investment Forum facilitera l’entrepreneuriat féminin en Afrique et suscitera le développement d’infrastructures durables pour soutenir la croissance à long terme de l’Afrique.

En outre, pour sa part la directrice de l’Africa Investment Forum, Chinelo Anohu a expliqué que…

 Aujourd’hui, nous avons discuté des obstacles à l’investissement et de la manière de les surmonter. Nous avons également réfléchi à la manière de créer des partenariats entre les agences, de partager les flux de transactions et de collaborer sur les éléments manquants qui permettront d’améliorer les investissements dans les infrastructures sur le continent. Cette collaboration se poursuivra à l’occasion des Market Days de l’Africa Investment Forum 2022, qui se tiendront à Abidjan en novembre, et du Sommet des dirigeants États-Unis–Afrique, en décembre prochain.

Par ailleurs, ce partenariat avec l’USTDA aidera l’Africa Investment Forum à faire progresser plusieurs de ses priorités en cours, notamment son initiative « Women as Investment Champions » (Les femmes, championnes de l’investissement) lancée en 2019 et qui a permis la création en 2021 d’un pilier autonome pour les transactions qui sont non seulement fondées et dirigées par des femmes, mais qui ont également un impact significatif sur les questions de genre. L’initiative « Women as Investment Champions » sera présentée lors des Market Days 2022 d’Africa Investment Forum, qui auront lieu du 2 au 4 novembre à Abidjan.

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Aller à la barre d’outils