zone agricole de Suba: lancement de la production par la tomates

tomate

Le projet de la zone agricole de suba du fonds d’investissement AFA Gabon a démarré par la production de tomates. Installé dans la zone agricole de suba dans le haut-Ogooué, AFA Gabon a lancé le projet par la production de tomates. L’objectif est de produire 10 tonnes de tomates à l’hectare par semaine, soit 400 tonnes de tomates environ par an.

Ce projet va se matérialiser par la production, à l’horizon 2023, de « plus de 4000 tonnes de fruits et légumes », tels que la tomate, l’oignon, dans la zone agricole de Suba. Il est question de booster la production agricole dans cette localité du pays et de stimuler l’emploi.

En 2019 au Gabon la production totale de produits maraîchers s’élevait à 820 tonnes. AFA Gabon aspire à mettre en valeur la production et le patrimoine agricole africain en apportant un savoir faire et les techniques les plus modernes. Dès le 1er septembre 2022, les cultures d’oignons et de pommes de terre seront mécanisées afin d’améliorer le rendement créant ainsi 100 emplois.

L’Agri fund for Africa (AFA) Gabon se présente en tant que fond d’investissement œuvrant pour une agriculture de pointe et durable en Afrique. La société basée au Maroc privilégie les projets à haute technicité et à forte valeur ajoutée et opère avec un « objectif clair » : apporter des solutions innovantes ainsi qu’un savoir-faire de pointe pour faire face aux différentes problématiques des secteurs de l’agriculture et de l’agro-alimentaire et contribuer, à son niveau, au développement du continent africain.

Notons que ce projet s’inscrit dans le cadre du plan d’accélération de la transformation (PAT) de l’économie gabonaise, lancé en janvier 2021 par le Premier ministre. À travers la mise en place de ce PAT, le Gabon ambitionne d’atteindre sa souveraineté alimentaire et réduire de moitié sa facture d’importations alimentaires, qui s’élève annuellement à 550 milliards FCFA.

Aller à la barre d’outils