AfricArena annonce un partenariat avec FMO présente ses lauréats

medium_2022-06-29-e2f707f7c2

Le 14 juin 2022, l’AfricArena a transformé le plus grand incubateur de startups au monde, Station F, en une scène pour l’entrepreneuriat technologique africain. Plus de 45 startups africaines, de la phase d’amorçage à la phase de croissance, ont passé la journée à présenter leurs projets aux marchés étrangers, grâce aux différentes délégations et au soutien d’ITC, Wesgro, La French Tech, Founder Family, Bond’innov et FSATLabs . Plus de 60 startups africaines ont participé au speed dating d’investissement avec plus de 100 investisseurs. De plus, AfricArena a annoncé son partenariat avec FMO pour soutenir 10 startups à travers le programme AfricArise.

Le défi de l’innovation ouverte en matière de technologies durables de la FMO soutiendra plusieurs entreprises d’agritech, de fintech et d’accès à l’énergie axées sur le Ghana, le Maroc et la Tanzanie. Ces entreprises participeront à des compétitions de pitching lors des sommets régionaux AfricArena en Afrique du Nord et en Afrique de l’Est. Les gagnants seront présentés lors du Grand Sommet AfricArena début novembre 2022.

Marieke Roestenberg, responsable du programme FMO Ventures, a déclaré : “Notre partenariat avec AfricArena fait partie de notre parcours pour promouvoir et soutenir l’écosystème technologique durable florissant, y compris les modèles commerciaux d’agritech, de fintech et d’accès à l’énergie, en particulier dans les nouveaux pôles technologiques en Afrique. Nous sommes impatients de soutenir AfricArena et de collaborer avec le consortium élargi pour accélérer les startups dans ces secteurs.

Vive l’AfricArena

Plus de 350 participants en personne et plus de 1 500 téléspectateurs virtuels nous ont rejoints pour présenter les principaux perturbateurs de l’Afrique. Plus de 16 conférenciers et 28 membres du jury d’investissement ont participé au sommet d’une journée, organisant une série de tables rondes, de discussions informelles et de discours liminaires dans le but d’accélérer le parcours des participants de l’écosystème aux dernières nouvelles technologiques africaines

Source :

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Aller à la barre d’outils