Au Rwanda, Dieuveil Malonga produit les plats typiques africains

0606-98411-au-rwanda-le-congolais-dieuveil-malonga-a-lance-un-restaurant-qui-promeut-les-recettes-culinaires-ancestrales-d-afrique_M

Après une formation de chef cuisinier en Allemagne, des années d’expérience dans des restaurants étoilés d’Europe, Dieuveil Malonga a choisi le Rwanda pour lancer son concept de cuisine-surprise qui fait redécouvrir les recettes ancestrales africaines.

Dieuveil Malonga est le fondateur de Meza Malonga, un restaurant basé à Kigali au Rwanda, qui propose à sa clientèle des plats traditionnels africains. Considérant que l’Afrique regorge de variétés culinaires et culturelles peu exploitées, il se sert de toutes les recettes apprises au cours de ses voyages pour cuisiner ses repas.
Ses clients vont à la découverte d’une nouvelle forme de gastronomie. Ils ne commandent pas un repas disponible au menu comme cela est d’usage, mais paient pour découvrir quelque chose qu’ils n’ont jamais connu.

Le concept de Meza Malonga a très vite eu du succès. Le promoteur explique que le restaurant est toujours plein, et que les réservations se font parfois deux mois à l’avance. Il emploie à ce jour une dizaine de personnes pour les tâches courantes de restauration, mais également de jeunes talents qui contribuent à la préparation de nouvelles recettes.

Diplômé d’une école de gastronomie en Allemagne où il a vécu depuis l’âge de 13 ans, Dieuveil Malonga a travaillé par la suite dans plusieurs restaurants étoilés d’Europe, avant de se lancer dans un tour d’Afrique. Ses voyages sur le continent noir lui ont inspiré la création de son restaurant. Il affirme avoir parcouru 38 pays africains différents, et avoir appris des recettes de grand-mère dans plusieurs villages.

« Les villages sont l’endroit où l’on trouve généralement la vraie cuisine locale et les grands-mères sont celles qui gardent tous les meilleurs secrets à cet égard. Je voyage dans différents pays, j’apprends des grands-mères et ensuite je prends ces vieilles recettes et je les amène dans mon laboratoire ici, puis j’essaie avec mes chefs d’y apporter une touche de modernité » » a-t-il expliqué.
Son choix de s’implanter à Kigali au Rwanda plutôt que dans son pays la République du Congo, est dû au confort qu’il y trouve. Il est également devenu propriétaire de fermes au Rwanda, sur lesquelles il cultive des produits locaux qu’il utilise dans ses recettes culinaires.

L’entrepreneur partage aussi ses connaissances et son expérience à travers des formations qu’il offre aux jeunes Rwandais. Avant la création de Meza Malonga, il avait lancé en 2016 un site internet dénommé « Chefs en Afrique ». Cette plateforme réunit des acteurs du domaine de la cuisine et met en relation des chefs cuisiniers de la région et les services de restauration dans les hôtels.
Aujourd’hui reconnu par plusieurs médias comme personnalité de la cuisine africaine, son ambition est désormais de créer une école dans son secteur. Au regard du volume des commandes, il travaille aussi à ouvrir un autre restaurant avec le même concept au Rwanda, ainsi que des branches dans d’autres pays africains.

Source :

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Aller à la barre d’outils