Bitcoin : la Centrafrique vend environ 1,2 million $ en 3 jours

bitcoin-crypto-monnaie

La République centrafricaine a vendu en moins de trois jours près de 12,1 millions de sango coins pour environ 1,2 million de dollars, sur les 210 millions de sango coins proposés à la vente depuis le lundi 25 juillet. Le sango coin étant proposé à un prix unitaire de 0,10 dollar, ces données ont été publiées le mercredi 27 juillet au soir sur le site Web officiel dédiée à la crypto monnaie nationale centrafricaine.

Décrit comme une « monnaie numérique nationale », le sango coin a été mis en vente avec un investissement minimum de 500 dollars à payer en crypto monnaies, notamment en Bitcoin et en Ethereum, d’après les données publiées sur sango.org.

Lors de la prochaine vente, durant laquelle le prix unitaire du jeton sango sera fixé à 0,15 dollars, les investisseurs étrangers pourront acheter la citoyenneté pour 60 000 dollars en crypto monnaies à condition de détenir des sango coins équivalents pendant cinq ans à titre de garantie, et la « e-résidence » pour 6000 dollars détenus pendant trois ans. Aussi, un terrain de 250 mètres carrés est également proposé pour 10 000 dollars aux investisseurs qui acceptent de conserver les sango coins pendant une décennie.

Rappelons que, présenté la première fois en mai dernier, le projet sango (une des langues officielles du pays) vise essentiellement à faire de la Centrafrique un hub international d’investissement et de développement de la crypto monnaie. Deuxième pays le moins développé du monde selon l’ONU, la Centrafrique est devenue en avril dernier, le premier pays d’Afrique et seulement le deuxième au monde (après le Salvador) à adopter le Bitcoin comme monnaie officielle.

Aller à la barre d’outils