Gabon: Bientôt une plateforme d’investissement avec la Chine

chine

Le ministre de la Promotion des investissements, des Partenariats public-privé, Hugues Mbadinga Madiya, a échangé le 22 décembre 2022 avec l’ambassadeur de la République populaire de Chine au Gabon, Li Jinjin, sur les opportunités d’affaires entre les deux pays.

 

« Nous avons parlé de créer plus de plateformes pour que les entrepreneurs gabonais et chinois puissent se rencontrer et se parler des projets futurs », a déclaré Li Jinjin.

Au Gabon, la Chine est fortement représentée dans l’exploitation forestière et classée au premier plan dans ce secteur. L’Empire du Milieu au Gabon souhaite diversifier ses opportunités à travers d’autres domaines. « Il y a déjà un très fort investissement chinois dans le secteur bois, mais on ne peut pas se limiter à ce secteur. Il y a d’autres secteurs avec plusieurs perspectives. Donc on veut explorer plusieurs pistes d’investissements », a-t-il indiqué.

Au cours des trois premiers trimestres de l’année 2022, les échanges commerciaux entre les deux pays ont été déficitaires pour la Chine qui reste le premier partenaire commercial du Gabon. Selon le ministère de l’Économie, la Chine est le premier client du Gabon, qui exporte à destination de celle-ci, du bois et du pétrole. La Chine quant à elle fournit au Gabon des machines et autres appareils électroménagers, téléphoniques, émetteurs et récepteurs ou encore des véhicules.

Aller à la barre d’outils