Gabon : Prix Import traînée en justice pour de la purée de pomme de terre.

prix-import-640x480

La société spécialisée dans l’importation et la commercialisation de produits de la grande distribution est attendue devant la barre le 29 juin prochain parce que poursuivie par une ancienne employée licenciée pour s’être servie dans le stock de produits destinés à aller à la poubelle.

Un des magasins Prix Import (Carrefour) à Libreville.

Un sachet de purée de pomme de terre. C’est à cela que Rachel Guiguili doit son licenciement de Prix Import, révèle ce lundi 30 mai le journal Echos du Nord. Selon nos confrères, la jeune compatriote a été rayée des effectifs des employés de la société spécialisée dans l’importation et la commercialisation de produits de la grande distribution qui a récemment officialisé son partenariat avec le groupe Carrefour pour s’être servie dans les produits hors-stock, donc des produits destinés à la poubelle.

N’ayant pas digéré d’être débarquée, la jeune femme a saisi le tribunal du travail. Elle évoque un licenciement abusif et soutient qu’avant son acte, aucune interdiction formelle n’avait été formulée par son employeur à l’endroit des agents au sujet des stocks destinés à la destruction. Le cas contraire, elle s’y serait tenue. La note sur laquelle se basent désormais les responsables de Prix Import pour justifier son licenciement daterait plutôt du 5 janvier 2020, soit quelque temps après l’acte qui lui est reproché. Cette fois, la société interdit explicitement aux employés de se servir dans les produits hors-stock sans l’avis des responsables de rayons.

Les deux parties sont attendues le 29 juin prochain devant le tribunal du travail de Libreville. Une citation à comparaître a été adressée à la société Prix Import le 19 mai dernier.

source:https://www.gabonreview.com/gabon-prix-import-trainee-en-justice-pour-de-la-puree-de-pomme-de-terre/

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Aller à la barre d’outils