Le Gabon sollicite les États-Unis pour une formation numérique

0c7e8163b033d4ab4b0225781cf43f73_L

Au cours d’une récente audience avec le chargé d’affaires de l’ambassade des États-Unis au Gabon, Ellen B. Thorburn, le ministre de l’Économie numérique a sollicité l’accompagnement des États-Unis d’Amérique dans la formation des Gabonais dans le secteur du numérique.

« Le ministre Doukaga Kassa a sollicité de la partie américaine, son expertise pour la formation des jeunes gabonais sur les métiers du numérique dans les universités américaines », a indiqué le ministère de l’Économie numérique. L’objectif étant de tirer davantage profit de l’expérience américaine dans ce secteur. Et le chargé d’affaires de l’ambassade des États-Unis au Gabon s’est dite prête à accompagner le Gabon.

Cette doléance est formulée dans un contexte où le Gabon travaille pour développer davantage son secteur numérique afin qu’il apporte une plus grande contribution à la transformation de son économie. Selon des données officielles, ce secteur ne représente que 5 % du produit intérieur brut du pays.

Aussi, le pays a pour ambition de devenir un hub numérique régional. D’après le dernier classement de l’indice de développement des TIC (2017), le Gabon se positionne comme le 6e pays africain le plus connecté au monde et le 1er en Afrique centrale.

Aller à la barre d’outils