Meilleur mémoire d’école de commerce L’Onec sacre Langui Simanga

ONEC-2

Le concours du meilleur mémoire des écoles de commerce, organisé par l’Ordre national des experts comptables du Gabon (Onec), a livré son verdict le 30 juin à Libreville. Chancie Stevonne Langui Simanga a décroché la première place de cette compétition visant l’accompagnement à l’employabilité des étudiants en Master 2 des filières comptabilité, finance, marketing, gouvernance, audit et droit, tandis que Hasna Djamila Okinda et Audrey Abogourin Asma ont complété le podium.

Chancie Stevonne Langui Simanga en compagnie des officiels, le 30 juin 2022 à Libreville.

Visant l’accompagnement à l’employabilité des étudiants en Master 2 des filières comptabilité, finance, marketing, gouvernance, audit et droit, le concours du meilleur mémoire des écoles de commerce a livré son verdict, le 30 juin à Libreville, à la faveur d’une cérémonie riche en couleurs organisée par l’Ordre national des experts comptables du Gabon (Onec). «Une cérémonie riche en émotion qui a vu la participation du ministère de l’Economie, de l’Office national de l’emploi, des membres de l’Onec et du doyen des experts comptables du Gabon, tous venus soutenir et féliciter les lauréats de cette première édition», s’est réjoui l’Onec.

Pour cette 1re édition, l’Ordre national des experts comptables du Gabon (Onec) a retenu Chancie Stevonne Langui Simanga. L’étudiante de BGFI Business School (BBS) a décroché la 1re place du concours avec son mémoire sur le thème était “ Evaluation du dispositif de contrôle permanent dans la gestion des garanties de crédits : Cas BGFIBank Gabon“. Elle empoche ainsi un chèque de 500 000 francs CFA, un ordinateur portable et bénéficie d’une bourse d’études. La 2e place est revenue à Hasna Djamila Okinda, détentrice d’un Master professionnel en Finance des Entreprises obtenu à EM Gabon, pour son mémoire sur le thème “Diagnostic du système de contrôle interne au sein d’une structure sanitaire : Cas de la Polyclinique Nour“. Celle-ci repart avec un ordinateur portable et une bourse d’études.

Audrey Abogourin Asma, enfin, a occupé la 3e marche du podium pour son mémoire sur le thème “La gestion de crises de fonctionnement des sociétés commerciales dans l’espace Ohada“. Son prix est une bourse d’études. Le concours du meilleur mémoire des écoles de commerce vise à favoriser l’émergence des meilleures pratiques managériales, à identifier les étudiants à potentiel élevé mais également à offrir une vitrine à ces établissements d’enseignement supérieur qui forment lesdits étudiants. L’institution chargée de contribuer au développement économique par la transmission de l’information financière fiable, n’a pas manqué de remercier «les établissements partenaires et le groupe Easy Tech Africa pour cette franche collaboration qui a marqué cette première édition».

Source : https://www.gabonreview.com/meilleur-memoire-des-ecoles-de-commerce-lonec-sacre-langui-simanga/

Aller à la barre d’outils