Classement des trois femmes les plus puissantes d’Afrique

64DDACB7-8799-452B-AD97-912F3261706D

Le classement du magazine Forbes concernant l’édition 2022 des 100 femmes les plus puissantes du monde est désormais disponible.

Cette année, trois Africaines figurent parmi les 100 femmes les plus puissantes du monde. Elles sont issues de la politique, des médias et du monde des affaires.

La 1ère est la Nigériane Ngozi Okonjo-Iweala, qui occupe la 91ème place du classement. Économiste, ancienne ministre des Finances du Nigéria, elle est devenue en mars 2021 la première femme et la première africaine à prendre la tête de l’Organisation mondiale du commerce.

Samia Suluhu Hassan, première présidente de l’histoire de la République de Tanzanie depuis mars 2021 est la deuxième femme la plus puissante d’Afrique elle occupe la 95ème position. Elle fait également partie des quatre seuls Africains à figurer parmi les 100 personnalités les plus influentes du monde en 2022, selon le célèbre magazine Time. Et selon Forbes, elle a fait la différence avec John Magufuli, son prédécesseur

« en adoptant des mesures anti-Covid plus strictes, y compris la quarantaine obligatoire pour les voyageurs en provenance de pays avec de nouveaux variants ».
La dernière femme la plus puissante du continent est Mo Abudu, également Nigériane qui occupe la 99ème place du classement. Fondatrice d’Ebonylife TV, le premier groupe de média à signer un accord portant sur plusieurs films et séries avec Netflix, AMC Networks ou encore Sony Pictures Television, Forbes souligne qu’elle est « l’une des femmes les plus puissantes du monde des médias ». Son média elle est transmet dans plus de 49 pays en Afrique, ainsi qu’au Royaume-Uni et dans les Caraïbes.
Le classement de Forbes regroupe des activistes, des responsables d’organisations internationales, des CEO, des milliardaires, ou encore des cheffes d’Etat en se basant principalement sur 4 indicateurs : l’argent, les médias, l’impact et les sphères d’influence.

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Aller à la barre d’outils