la Sénégalaise Birame Sock remporte le MEST Africa Challenge

71C380F6-6D0D-430F-9670-2E697E1FD2B6

Avec Kwely, la Sénégalaise Birame Sock remporte le MEST Africa Challenge

Birame Sock est la lauréate du MEST Africa Challenge 2022, une initiative du programme de formation d’entrepreneurs technologiques en Afrique MEST, qui est aussi un fonds d’amorçage et un incubateur.La tech entrepreneure en série sénégalaise a donc obtenu une somme de 50 000 dollars pour poursuivre le développement de la start-up Kwely, dont elle est la fondatrice et la présidente-directrice générale. Elle cumule plus de 20 ans d’expérience en tant qu’entrepreneur et cadre dans les sociétés de technologies et les médias numériques. Elle a reçu de prestigieux prix et sa dernière start-up est plébiscitée en Afrique et à l’international.

« Gagner le MEST Africa Challenge signifie vraiment beaucoup pour moi et pour l’équipe Kwely. Le parcours d’un entrepreneur n’est jamais facile, mais c’est vraiment une passion qui me tient à cœur. Cette reconnaissance nous donne l’impulsion et la confiance dont nous avons besoin pour aller de l’avant. Lorsque les choses deviennent difficiles, il est important de se rappeler que nous avons un réseau de personnes extraordinaires autour de nous qui nous soutiennent » a déclaré Birame Sock, après avoir remporté le prix en début décembre 2022.

Fondé en 2019, Kwely est une plateforme de commerce électronique business to business (B2B). Grâce à elle, les acheteurs du monde ont accès à des produits de qualité fabriqués en Afrique, qui respectent les normes internationales et offrent des solutions personnalisées et en marque blanche en fonction de leurs besoins. Plus tôt, en avril 2022, la start-up a levé 700 000 dollars pour compléter sa ronde de démarrage d’un million de dollars.

Birame Sock a fait ses études à l’université de Miami en radiodiffusion et en informatique entre 1993 et 1997. Elle a commencé son parcours entrepreneurial aux Etats-Unis et y a développé plusieurs entreprises numériques qui ont eu du succès. La première est Musicphone, une solution de reconnaissance musicale fondée en 2002 et connue aujourd’hui sous le nom de Shazam dans le monde entier.

En 2013, elle a fondé Third Solutions, une entreprise technologique américaine devenue TS Investment Holding plus tard. La société a développé MyReceipts, une application de reçus numériques, avant de devenir une filiale détenue majoritairement par SPINS LLC en 2013. Sa troisième start-up est Upscan, une entreprise de communication digitale fondée en 2014.

En 2015, elle a fondé VOO Media Group, un média basé en Floride. En 2019, elle a lancé Founder 5 qui, en janvier 2022, a fusionné avec Haskè Ventures, un fonds de capital-risque axé sur le développement et le soutien aux start-up d’Afrique francophone.

Actuellement, membre du conseil d’administration de l’école internationale de Dakar et défenseuse de l’initiative eTrade for Women dans la zone Afrique francophone de Conférence des Nations unies sur le commerce et le développement (CNUCED), sa carrière professionnelle a commencé en 1999 en tant qu’analyste programmeuse de Nortel Networks. En 2000, elle travaille pour la société technologique SetNet Corporation au poste de vice-présidente chargée des ventes techniques.

Administratrice indépendante de CKX Inc pendant un an à partir de 2005, elle est embauchée par 19 Entertainment en tant qu’experte des médias numériques. En 2013, elle devient administratrice indépendante de Draft Day Fantasy Sports, anciennement Viggle Inc. En 2016, elle est nommée présidente de Function(x) Inc. De 2018 à 2020, elle siège au conseil d’administration de Techbridge Girls.

Lauréate des Cartier Women’s Initiative Awards de l’Amérique du Nord en 2010, elle est membre du jury de la même compétition pour la zone Afrique francophone depuis mai 2022. Elle avait déjà été membre du jury de la compétition dans la zone Amérique du Nord de 2017 à 2020.

 

 

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Aller à la barre d’outils