Gabon: Le FNUAP en soutien au projet 100 000 auto-entrepreneurs

fnuap

Le ministre du commerce gabonais a reçu le représentant du FNUAP, ils ont échangé sur le projet de matérialisation de l’autonomisation des jeunes et des femmes.

 

Yves Fernand Manfoumbi ministre du Commerce, des Petites et moyennes entreprises (PME) a reçu ce mardi 13 septembre 2022 le représentant résident du Fonds des Nations-Unies pour la population (FNUAP), Auguste Kpognon, pour un renforcement du partenariat de la matérialisation du projet sur l’autonomisation des jeunes et des et des femmes au Gabon avec la formation de 100 000 auto-entrepreuneurs d’ici 3 ans.

« J’ai eu l’immense honneur de rencontrer monsieur le ministre pour discuter des perspectives de collaboration dans le cadre de notre programme de coopération dans les cinq prochaines années. Ça a été vraiment des échanges très enrichissants. J’ai vraiment été étonné par son pragmatisme, son sens de l’innovation et son besoin de donner des résultats le plus rapidement possible », a déclaré Auguste  Kpognon, représentant  résident du FNUAP au Gabon.

Un projet qui vise essentiellement la jeunesse gabonaise, dans le cadre du développement d’une classe d’hommes d’affaires gabonais. Le FNUAP appuiera le ministère dans cette tâche comme partenaire technique à la formation de 100 000 auto-entrepreneurs, surtout les jeunes et les femmes. Le ministre Yves Fernand Manfoumbi veut voir ce projet aboutir dans les plus brefs délais, bien que prévu se matérialiser totalement d’ici trois ans.

Ce projet de 100 000 auto-entrepreneurs rentre dans le cadre de la vision impulsée par le président de la République Ali Bongo Ondimba lors de son discours du 16 août 2022 à l’occasion du 62e anniversaire de l’accession du Gabon à la souveraineté internationale.

Aller à la barre d’outils