Gabon

Le Gabon compte de plus en plus sur l’expertise locale

Business
Le Gabon compte de plus en plus sur l'expertise locale

Dire que depuis quelques temps nous assistons à une véritable révolution dans le secteur de l’industrie électrique est un euphémisme.

Ayons un regard rétrospectif sur la question : Lors de plusieurs déclarations le Président de la République Chef de l’État S.E Ali Bongo Ondimba avait clairement affiché sa volonté de voir les entreprises Gabonaise prendre le relais pour la maintenance des infrastructures publiques de production et de transport d’électricité et d’eau.

Nous sommes donc passer de la parole à l’acte. En effet la société de patrimoine vient de confier la réparation d’un transformateur, hors d’usage du Grand+Poubara à la Gabonaise d’énergie (LGE). Un fait important, et qui démontre que l’expertise nationale commence à être véritablement appréciée.

Notons que ce marché a été attribué à la LGE après un appel d’offres auquel ont répondus trois sociétés étrangères. Sauf que ces différentes entreprises proposaient d’aller réparer le transformateur défectueux dans leurs pays respectifs.

Face à cette situation, mais également après analyse des différentes offres, la direction générale de la société de patrimoine a opté pour l’expertise nationale. Surtout que l’entreprise Gabonaise présente l’avantage du respect des délais de livraison. Le choix de la LGE s’explique donc aisément.

Les autorités gabonaises portent donc désormais une attention toute particulière à l’expertise nationale, il faut également signifier que ce n’est pas un fait usurpé, car au-delà du respect, et des coûts des prestations, le Gabon, grâce à la LGE est le seul pays de la sous-région à avoir une compétence avérée non seulement dans la fabrication, la maintenance, mais également la répartition des transformateurs de diverse puissance, une véritable prouesse.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Aller à la barre d’outils