Sonia Blessing, l’Event Manager qu’il faut pour vos évènements

affiche

Rigueur, discipline et créativité, des critères remarquables auxquels s’attache Sonia Blessing dans son métier d’event manager. Passionnée de l’évènementiel, elle a acquis au fil du temps plusieurs compétences dans la conception, la réalisation et l’organisation d’évènements d’entreprises. Avec pour ambition de devenir une référence en matière d’évènementiel au Gabon, Sonia Blessing nous a accordé une interview pour nous parler de son métier, son expérience et de ses objectifs.

 

Esprit entrepreneur : Est ce que vous pouvez vous présenter en quelques mots s’il vous plait ?

Sonia Blessing : Je suis Sonia NIENIANOU, jeune gabonaise entrepreneure. J’assure depuis peu la fonction d’évent manager ou chargée de projets évènementiel Freelance. Cela consiste en la conception et à l’organisation d’évènements d’entreprises et d’évènements grand-public.

 

Esprit entrepreneur : pourquoi avoir choisi l’événementiel ?

Sonia Blessing : Je n’ai pas vraiment choisi l’évènementiel. Je suis diplômée en ingénierie financière, mais l’évènementiel  s’est présenté à moi comme une vocation. Puis sont nées la passion, l’expérience et le savoir-faire.

 

Esprit entrepreneur : Depuis combien de temps exercez vous ce métier ?

Sonia Blessing : J’ai fait mes premiers pas dans l’évènementiel en 2013, lorsque j’ai crée l’agence d’hôtes et d’hôtesses à Dakar au Sénégal alors que j’étais étudiante. De fil en aiguille je suis passée d’hôtesse d’accueil évènementiel, décoratrice à membre des comités d’organisation de plusieurs évènements dans la communauté gabonaise, et à l’église. Aujourd’hui je suis capable d’organiser un évènement.

 

Esprit entrepreneur : Quelles difficultés rencontrées vous au quotidien ?

Sonia Blessing : Les difficultés que je rencontre au quotidien sont liées au financement de ma stratégie de communication, mais aussi la difficulté à trouver des sponsors.

 

Esprit entrepreneur : Quelles sont les événements que vous organisez le plus ?

Sonia Blessing : Comme je le soulignais plus haut, les évènements que j’ai organisés dans le temps étaient beaucoup plus les soirées culturelles dans ma communauté à Dakar et dans l’église. Actuellement, je voudrai faire plus d’évènement d’entreprises (animations commerciale, journée portes ouvertes, team building pour ne citer que ceux-là) et les évènements grand public (concerts gospel, masters class, salons etc.).

 

Esprit entrepreneur : Qu’est ce qui différencie votre structure des autres ?

Sonia Blessing : l’évènementiel est un secteur qui englobe plusieurs métiers et savoir-faire, j’ai l’avantage d’être décoratrice, manager d’équipes d’hôtesses. Cela me permet de mieux maitriser certains aspects de l’organisation que d’autres. Je suis polyvalente.

D’autre part, les missions de chargée d’évènementiel dans les sociétés sont attribuées aux responsables commerciaux ou marketing, une société faisant appel à mes services en tant que freelance se libère de charges patronales.

 

Esprit entrepreneur : Quels sont les critères auxquels vous attachez de l’importance pour l’organisation d’événements ?

Sonia Blessing : J’attache beaucoup d’importance à la rigueur, la discipline, la créativité, le sens du relationnel et, l’adaptabilité. Tous ces critères peuvent vous rendre incontournable et meilleur.

 

Esprit entrepreneur : L’événementiel est il un monde d’hommes ou de femmes au Gabon ?

Sonia Blessing : Au Gabon, l’évènementiel englobe aussi bien les hommes que les femmes. Tous les métiers qui tournent autour de l’évènementiel sont faits par les deux genres. On peut aussi bien trouver des femmes photographes, maîtres de Cérémonie, que des hommes décorateurs.

 

Esprit entrepreneur : L’événementiel est il un métier valoriser au Gabon?

Sonia Blessing : L’évènementiel ou plutôt le métier de chargée de projet évènementiel n’est pas encore valoriser au Gabon par les autorités d’où l’absence de structures de formation en gestion évènementielle. Cependant certains dirigeants, ont compris la nécessité de la communication évènementielle pour leurs structures et ne s’en passent plus. Nous  assistons ainsi à des évènements variés à Libreville chaque semaine (Foire, séminaire, journée portes ouvertes etc.).

 

Esprit entrepreneur : Quel regard avez vous sur l’événementiel au Gabon ?

Sonia Blessing : Je vois un secteur en plein essor qui pourrait créer d’avantages d’emplois et susciter encore des vocations. Aujourd’hui les entreprises, les associations et autres ne peuvent plus se passer de communication évènementiel.

 

Esprit entrepreneur : Comment vous vous définissez aujourd’hui dans ce milieu ?

Sonia Blessing : Je me définis dans ce milieu comme Sonia blessing une organisatrice d’évènement. Je travaille énormément la dessus car, j’ai l’ambition de devenir, la référence en évènementiel au Gabon.

 

Esprit entrepreneur : Quels conseils donneriez vous aux jeunes qui aimeraient se lancer dans l’événementiel ?

Sonia Blessing : Aux jeunes qui aimeraient se lancer je dirai :

  • D’être sures qu’ils aiment cela, parce que tout ce qu’on fait devrait être fait avec passion ;
  • De chercher à se rapprocher du milieu de plus près en faisant même du bénévolat pour avoir un œil réaliste sur le secteur et de postuler aussi dans des structures évènementielles, car l’expérience fait la différence dans ce secteur.

 

Esprit entrepreneur : citation favorite ?

Sonia Blessing : Ce n’est peut-être pas ma favorite mais depuis deux ans déjà ce passage biblique m’encourage et me met dans l’assurance :

Proverbes chapitre 16 Verset 7

Quand l’Eternel approuve les voies d’un homme, il dispose favorablement à son égard même ses ennemis.

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Aller à la barre d’outils