USA: création d’une plateforme d’échange entre gabonais

6f7e52e7a5f94524f8786ca96957a49e_L

En marge du sommet États-Unis – Afrique qui s’est tenu du 13 au 15 décembre 2022 à Washington, les ministres de l’Industrie et de la Promotion des investissements, accompagnés du directeur général de l’Agence nationale de promotion de l’investissement (ANPI) ont échangé avec les entrepreneurs de la diaspora gabonaise résidente aux États-Unis.

 

Ensemble, ils ont convenu de la création des plateformes d’échanges afin de maintenir le dialogue avec la diaspora gabonaise aux États-Unis. Ce qui devrait permettre aux entrepreneurs d’être mieux informés sur les opportunités d’investissement et les procédures de création d’entreprises au Gabon. Pour ainsi, favoriser les investissements de la diaspora gabonaise dans le pays.

Selon le patronat gabonais, il faut encourager les investissements nationaux. Car, « il n’y a pas un pays qui se développe avec les investissements directs étrangers. Un pays ne se développe qu’avec des investissements directs nationaux. Et si on doit faire un ratio, les investisseurs étrangers doivent être inférieurs aux investisseurs nationaux », avait développé Henri Claude Oyima, président de la Fédération des entreprises gabonaises (FEG), lors des journées de l’industriel qui se sont tenues du 10 au 12 novembre 2022 à Libreville.

Aller à la barre d’outils